Présenter Najim Barika et « New Com », son agence de production audiovisuelle fondée le 1er février 2019, ce sont tout d’abord quelques chiffres assez significatifs.

La page You Tube dédiée à « New Com » comptabilise au moment où cet article est rédigé quelques 10 663 abonnés et la vidéo mise en ligne il y a 3 semaines intitulée : « N-terview avec Marion Nussbaumer et Jean-Marc Roubaud – Avignon Terres de Création » compte plus de 3400 vues. Pas si mal pour une agence de com’ née il y a à peine trois mois !

Mais au-delà de ces chiffres, rencontrer Najim Barika, c’est surtout découvrir un talent fou employé à réaliser des vidéos de haute qualité au service d’une communication dite d’influence.

Il propose du conseil spécialisé en « marketing image ». Et là, il est d’une efficacité redoutable.

A n’en pas douter, il y a une griffe « New Com » et sans vouloir vous dévoiler ses secrets de fabrication : « J’aime observer et remarquer le détail qui pourrait être ignoré mais qui fera toute la différence et deviendra le point d’accroche pour attirer l’attention et permettre que le message puisse faire mouche… ».

Un dynamisme couplé à une énergie débordante, une bonne humeur alliée à d’indéniables qualités artistiques,  voilà la recette du succès et cela se remarque.

Ses capsules vidéos, de véritables joyaux promotionnels pleins de punch, colorent le propos et valorisent les protagonistes comme jamais. Cela rayonne et cela fonctionne.

Vous apprenez alors à savourer de la gastronomie audiovisuelle étoilée. Cela brille en pupille, pétille en rétine et frétille au tympan !

Outre la marque territoriale « Avignon- Terres de création », sa virtuosité à savoir marier les sons et les images a rapidement su avantager la stratégie de communication d’une dizaine de groupe avec contenu publicitaire adapté qui les a hissé comme des incontournables régionaux.

Avec le festival Off par exemple, New Com réalisera une « web série » de 06 épisodes afin d’optimiser la marque et la rendre davantage accessible. Elle sera diffusée sur InfoAvignon, le site d’information créé par Jamil Zéribi, dont la page Facebook pèse quelques 21 000 abonnés. Voilà un partenariat qui en matière de notoriété locale devient un puissant outil de promotion.

« Je suis comme une boule à facettes. Si plusieurs personnes me rencontrent, j’ai remarqué qu’elles n’arrivaient pas restituer de ma personnalité les mêmes particularités. Non pas que je sois malléable à souhait et à facettes multiples. J’ai surtout la chance de savoir être à l’aise avec tout le monde et dans des milieux totalement distincts. Je pense être là assez fédérateur et savoir me connecter avec tout le monde sans trop de difficultés ».

Et de cette propension à savoir fédérer, de cette qualité à se sentir à l’aise dans ses baskets quelles que soient les circonstances, a germé l’idée d’un concept vestimentaire inédit qui véhicule le slogan « Coupable d’être soi-même » et qui vit un succès assez inattendu.

Tee-shirts et casquettes s’arrachent. Tous veulent afficher leur culpabilité d’être simplement eux-même sans fard ni faux-semblant. Une manière de revendiquer fièrement ses choix, son parcours et ses quelques imperfections, parce qu’en définitive, sommes-nous parfaits ? Alors, autant tout assumer !

Najim Barika, vous avez osé décomplexer nombre d’entre nous et pousser beaucoup à vouloir se distinguer. Quelle folle idée ! Quelle hérésie ! Vous êtes coupable d’avoir renforcé le courage et la détermination de ces gens-là.

Accusé Najim Barika, levez-vous ! Vous êtes donc reconnu coupable, identifié et confondu d’avoir commis autant d’entorses à la médiocrité et à l’incompétence.

Nous vous condamnons à la peine capitale  : perpétuité pour délit de création.

Soyez jusqu’à votre dernière heure ce virtuose récidiviste capable de perpétrer de telles exactions filmées au vu et au su de tout le monde.