Le tournoi des VI Nations s’est joué à Avignon et les équipes nationales : française, anglaise, écossaise, italienne, irlandaise et galloise s’y sont déplacées et s’y sont affrontées.

Cette information peut vous paraître invraisemblable mais elle est vraie ! Selon nos sources, cela s’est déroulé mercredi 10 avril 2019 au Parc des Sports.

Et devant le caractère incroyable de cette information, une fois n’étant pas coutume et contrairement aux dispositions législatives prévues à cet effet, permettez-nous de vous divulguer ces sources : Gilbert Mathieu et Alain Ripetti.

L’un est le vice-président du club de rugby à XV, l’Union Sportive Avignon Le Pontet, et l’autre dirige l’association «Avignon Jeunes » œuvrant à la promotion de l’activité sportive chez les enfants âgés de 06 à 12 ans.

Tous deux ont co-organisé le tournoi des « Six Quartiers » en référence aux VI Nations, en partenariat avec les services de la municipalité d’Avignon, l’entreprise Vinci et la T.C.R.A (Transports en Commun Région Avignon).

Ce tournoi a impliqué quelques 250 enfants issus des quartiers dit prioritaires qui ont ainsi eu l’honneur et tout le plaisir du monde à représenter les couleurs des nations qui occupent le devant de la scène rugbystique de l’hémisphère nord.

Cela a été l’occasion pour les animateurs de l’association « Avignon Jeunes » de se former de janvier à mars 2019 aux prérequis pédagogiques nécessaires à la pratique du rugby grâce aux interventions sur site de Johann Chaves, éducateur de l’USAP Rugby.

Ils ont pu ainsi obtenir une accréditation validée par la Fédération Française de Rugby et être habilités à faire découvrir aux enfants les subtilités, les codes et les valeurs qui accompagnent le maniement du ballon ovale.

A l’issue du tournoi, tous les participants ont pu repartir avec le maillot de leur équipe préférée, un goûter bien mérité et une médaille autour du cou.

Mais surtout, tous ont pu bénéficier d’un « pass-rugby » qui leur offre une licence gratuite pour la saison 2019-2020.

Judicieux quand il s’agit de susciter l’intérêt pour l’ovalie et de recruter dans nos quartiers populaires les talents capables d’assurer la relève de nos clubs et celle de notre équipe de France !